Comment automatiser et optimiser la culture en serre ?

culture en serre

La culture sous serre est faite pour une production de haute qualité. Cette pratique consiste à instaurer un environnement favorable aux plantes. Vous pouvez contrôler divers paramètres que la végétation exige pour sa croissance. De cette manière votre investissement de culture en serre sera récompensé, car vous pouvez assurer un rendement élevé pour une culture pratiquée dans un environnement optimal. La productivité assistée par automatisation dans de telles conditions sera meilleure.

Les contrôles possibles à automatiser       

L’amour de la nature peut commencer par celui des plantes et il grandit jusqu’à en faire sa profession. Il ne suffit plus de cultiver la terre, mais de veiller à la productivité, avoir une meilleure production. Il faut, dans un tel cas, améliorer l’agriculture et être mieux impliqué dans le système de contrôle de serre. De cette intention naît le désir de veiller à l’amélioration de l’environnement. Pour atteindre un rendement élevé, la culture sous serre doit être performante, et pour ce faire, il faut contrôler certains paramètres de l’environnement de la plantation. Vous devez gérer la température du lieu. Elle doit être compatible à la demande thermique, selon la spécificité de chaque plante à cultiver, du commencement jusqu’à la récolte. Cette surveillance permet d’apporter des améliorations à la culture à venir, grâce aux informations collectées durant la saison. Un système de contrôle de serre peut aller jusqu’à l’automatisation de la gestion de l’humidité. En employant des mécanismes d’arrosage où la mise à niveau d’eau est constamment surveillée, vous pouvez garder le degré hydrométrique requis sous serre. La gestion de la luminosité de la serre peut se réaliser avec des appareils qui règlent l’intensité lumineuse dans le local et définissent le temps d’allumage. Le type de lampes employées est choisi selon la culture. La croissance des plantes dépend de cette luminosité. Il ne faut pas omettre de suivre la teneur en CO2 de l’atmosphère. La surveillance de tous ces paramètres et votre système d’exploitation tout entier peuvent être englobés dans un système de contrôle de serre judicieusement élaboré.  

Comment installer une serre

 Avant toute installation de serre, il est primordial de définir vos priorités quant à la culture à mettre en place. La taille de votre serre dépend de la récolte espérée. La difficulté de la production impose la façon de conduire la culture. Ainsi, il faut définir les besoins en nutrition de la plante et les caractéristiques de l’environnement à créer, pour une récolte élevée. Les données connues comme la température, l’humidité, la luminosité sont possibles à traiter par automatisation, et par l’emploi d’équipements appropriés et perfectionnés. La précision des réglages de ces paramètres est alors atteinte. Cette méthode de culture a plusieurs avantages sur la croissance de la production, l’emploi raisonnable de la consommation d’eau et d’engrais. L’utilisation de pesticide est très réduite, car l’environnement est bien contrôlé.  La main d’œuvre est affectée à des travaux planifiés et organisés et tout est assisté par ordinateur. L’automatisation de la serre peut être confiée à des spécialistes ou à l’entreprise électrique MJL dont le savoir- faire n’est plus à démontrer. L’installation d’une serre doit suivre les recommandations qui découlent du choix de production à réaliser à l’endroit choisi. L’emplacement est à étudier pour éviter des surprises : visionner la direction du vent, déterminer la nature des arbres qui peuvent l’ombrager.  La structure de la serre doit être solide pour assurer sa longévité, et son implantation est liée à la nature de la serre en polycarbonate ou en verre trempé.        

Les types de serre, leurs avantages et l’optimisation de la culture

L’optimisation de la culture en serre est possible par la création d’un environnement contrôlé. Cette surveillance se concrétise par l’automatisation de certaines actions ou travaux à la procédure culturale dans la serre. La commande des installations spécifiques est gérée par une bonne planification des interventions. De telles exploitations rapportent des avantages dans le processus de production et de grands bénéfices pécuniaires.  Pour avoir une serre de longue durée, il faut penser à éliminer à l’avance la possibilité de formation de poche d’eau sur la bâche et l’impact des variations de température sur celle-ci. En temps de canicule, il faut protéger les plantes des rayons du soleil en ajoutant des rideaux, c’est aussi le moment de gérer l’arrosage dans la serre. La luminosité de la serre sera entretenue par des dépoussiérages réguliers des vitres au chiffon. La chute thermique de la serre, en hiver, peut porter préjudice au développement des végétaux. Il faut prendre les précautions nécessaires. L’installation d’autres accessoires pourra rentabiliser l’exploitation de l’espace. Il est favorable de puiser des informations auprès de l’entreprise électrique MJL. À part l’installation de serre, il faut maitriser les semis et leur croissance mois après mois.  

 

 

 

 

Quelle est la différence entre un panneau solaire et un panneau photovoltaïque ?
Quand la domotique peut vous faire économiqer jusqu’à 10% sur votre facture d’électricité

Plan du site